Formation sur le copywriting et l’art d’écrire pour LinkedIn

16 avril 2021
Découvrez nos notes et les enseignements que nous avons tirés de l'introduction en 6 étapes à la formation "Copywriting" dispensée par Nina Ramen de Germinal, spécialiste de l'acquisition en ligne.

Growth Marketing

L'Antichambre

Si vous êtes régulièrement sur LinkedIn, vous avez sans doute du voir passer un jour ou l'autre un post de Grégoire Gambatto, le Growth Hacker qui aide les entreprises à générer une croissance soutenue et durable en utilisant des méthodes non conventionnelles. Il est à l'origine de l'antichambre, une plateforme d'e-learning sur le Growth Hacking lancée par Germinal, dont il est le CEO.

Pour le lancement de leur dernière formation en ligne sur le Copywriting, Nina Ramen a été mise sur le devant de la scène de Germinal fin mars 2021. Nina est copywriteuse chez Germinal et a proposé pendant quelques jours une introduction au Copywriting pour LinkedIn sous la forme de newsletters.

    Le growth marketing n'est pas une prestation à part entière de l'agence web O'Aka mais ce n'est pas pour cette raison que nous n'avons pas le droit de nous y intéresser ! Nous avons profité de cette introduction / formation gratuite pour en tirer quelques enseignements. C'est donc sans prétention que nous vous les partageons à notre tour dans cet article.

    Introduction

    C'est quoi le growth ?

    L'idée n'est pas de détailler ici toutes les subtilités du Growth Hacking ou du Growth Marketing. De façon très synthétique, le growth est une technique qui s’apparente à l’Inbound marketing (encore un anglicisme en *ing !), qui vise à attirer les prospects, les engager et les transformer en fidèles clients.

    Le Growth collecte un tas d'informations ! Les renseignements collectés servent à améliorer en continu la stratégie marketing et commerciale. Il repose sur les bases du marketing classique et intègre des astuces innovantes en lien avec l'utilisation actuelle que nous avons d'Internet :

    • l'A/B testing des pages d'un site de vente en ligne, des boutons d'actions, des landing page, etc. ;
    • la création d'un blog "inbound" centré sur la création de contenus ;
    • des campagnes d'automation ;
    • ou encore l’optimisation en continu du référencement naturel ;

    Le copywriting, l'une des techniques du Growth

    Le copywriting est l’art de concevoir les messages clés d’un produit / service ou d’une marque en vue de créer une émotion chez son destinataire. Il est né dans la publicité mais est de nos jours abondamment utilisé sur Internet : pages Web, articles, landing page, e-mail, fiche produit, brochure, etc.

    Ainsi, tout support de communication peut faire appel au copywriting dans le but de convaincre une audience de passer à l’acte. Le copywriter était confondu à tort avec ses confrères rédacteurs et marketeurs. Alors qu'il faut ruser de plus en plus pour attirer les consommateurs, cette expertise pointue qui nécessite des qualités professionnelles et personnelles, est aujourd'hui en plein essor.

    Le copywriting pour LinkedIn... mais ça marche aussi ailleurs !

    Les conseils principaux que nous retenons

    Ne pas procrastiner : Il faut pratiquer et écrire pour s'améliorer ! Nina le souligne très justement, si on se rate, d'une part ça arrive à tout le monde et d'autre part, l'algorithme de LinkedIn va tout simplement mettre de côté le post qui n'a pas marché. Le risque est donc minime.

    Swipe file : On ne connaissait pas mais c'est tout aussi simple qu'efficace ! Faites une liste (dans n'importe quel outil : mails, Trello, carnet papier, etc.) de toutes les idées qui vous passent par la tête et qui pourraient faire l'objet d'un article. Dès que vous avez un peu de temps, prenez le sujet qui vous inspire le plus et c'est parti !

    Penser bénéfices : Il faut se concentrer sur le lecteur en développant des sujets proches des intérêts ou des besoins de la cible. En d'autres termes, il est préférable de parler des bénéfices de son produit ou de son service plutôt que des fonctionnalités en elles-mêmes. Qu'est-ce que j'apporte à mon lecteur ?

    Jouer sur les émotions : Les émotions doivent être au centre du message. Cela peut s'axer de différentes façons comme la peur, l'excitation ou encore la jalousie. Nina précise que le cerveau retient mieux les mauvaises nouvelles ! Vous le saviez-vous ? Nous... non.

    Rester focus : sur LinkedIn (ou tout autre réseau social) il faut garder en tête qu'une publication doit correspondre à un seul message. D'une part ça simplifie les choses pour les lecteurs et d'autre part, ça permettra de multiplier le nombre de publications à faire les jours suivants.

    Tester sur un auditoire : Tester un échantillon du message pour voir s'il y a de l'intérêt avant de le publier, voire de le rédiger, intégralement. Cela peut par exemple faire l'objet d'une publication sur un réseau social et en fonction des retours, vous déciderez d'aller plus loin ou non.

    Le modèle BDF

    Le BDF est un outil simple pour aider à se projeter dans la tête du client idéal. C'est en quelque sorte l'élaboration d'un Persona simplifié qui permet de canaliser notre réflexion pour mieux diriger le message vers la ou les cibles identifiées. BDF pour...

    • Believe : Quelles sont les croyances du destinataire du message ?
    • Desire : Que désire le destinataire du message ?
    • Feeling : Que ressent le destinataire du message ? Qu'est-ce qui le bloque ?

    Structurer le contenu du message

    Pourquoi faut-il structurer le contenu de son message ?

    • gagner du temps
    • être plus clair
    • être plus impactant

    Deux structures très connues en marketing ont été évoquées par Nina.

    AIDA (Attention - Interest - Desire - Action) découpe le message en 4 parties. La première partie doit attirer l'attention du lecteur. Des statistiques et des études nous ont d'ailleurs montré que 8 personnes sur 10 ne lisent que les grands titres d'un message. Par la suite, on cherche à créer de l'intérêt puis à générer du désir. Enfin, on lui suggére de faire une action.

    PAS (Problem - Agitate - Solution) découpe le message en 3 parties. L'objectif est de démarrer le message en exposant un problème puis de parler des enjeux qui en découlent. En troisième partie, on apporte une solution au travers du produit ou du service que l'on souhaite mettre en avant.

    Pour finir, 3 types de publications LinkedIn qui fonctionnent bien

     À propos de l'auteur

    Portrait de Yoann PIERRE souriant avec une barbe et des lunettes

    Yoann PIERRE

    Tout d’abord chef de projet digital, puis responsable d'une équipe de développement web, Yoann a fait ses premières armes dans une agence eCommerce strasbourgeoise. En quête de nouveaux challenges, c'est en 2020 qu'il fonde l'agence O'Aka.
    O'Aka, partenaire certifié Plezi
    Publicité pour la plateforme d'Inbound Marketing Plezi
    Cultivez vos compétences numériques

    Cultivez vos compétences numériques

    Connaissez vous la plateforme Pix ? C’est le service public en ligne pour évaluer, développer et certifier ses compétences numériques. Voilà une bonne façon d’enrichir ses compétences numériques pour la rentrée !

    Publier une vidéo sur Youtube en 2020

    Publier une vidéo sur Youtube en 2020

    Vous avez déjà une chaine Youtube mais vous ne savez pas comment envoyer une vidéo de votre ordinateur sur Youtube ? Cette vidéo vous montre pas à pas comment faire avec l’interface de Youtube en 2020.

    Thématiques associées :

    Le A Coeur blanc et transparent de la marque Alsace

    O'Aka, Implantée au coeur de l'Alsace

    Pin It on Pinterest